GMV’s Green Concept

Dans le domaine de la construction durable des bâtiments et la recherche d’une construction de plus en plus compatible avec l’environnement, les ascenseurs écologiques occupent une place importante.

De nombreux fabricants d’ascenseurs ont entrepris depuis longtemps une approche écologique, mais se limitent néanmoins à la puissance du moteur en négligeant de nombreux autres facteurs importants.

Pour savoir si une installation est plus ou moins écologique, selon nous, il ne faut pas se limiter à la seule puissance du moteur, mais plutôt envisager le cycle de vie du produit.

Entre une installation électrique et hydraulique, nous devons par exemple tenir compte du haut niveau de dépense énergétique nécessaire à la production des machines des installations électriques et leur durée de vie, qui penche habituellement et considérablement en faveur des installations hydrauliques.

En second lieu, nous rappelons que les ascenseurs hydrauliques ne consomment pas d’énergie lorsqu’ils sont au repos (en attente d’un appel par les utilisateurs).

La consommation totale d’énergie est donc en moyenne identique pour les deux types d’ascenseur. Toutefois, GMV est le pionner de la technologie Fluitronic, grâce à laquelle les récentes solutions technologiques deviennent de plus en plus efficientes et écologiques.

Tout cela grâce à l’innovation introduite sur le marché avec les centrales hydrauliques DRY et NGV-DRY.

Les autres éléments prépondérants relatifs au respect de l’environnement et à la comparaison entre ascenseurs hydrauliques et électriques sont les suivants :

  • le poids total inférieur des ascenseurs hydrauliques (environ 40-60 % de moins que les ascenseurs électriques), soit une moindre consommation d’énergie nécessaire à la fabrication et au transport des ascenseurs ;
  • un nombre réduit de composants pour l’ascenseur hydraulique, une construction simplifiée, l’absence du contrepoids et de ses guides ;
  • aucun besoin, pour les installations hydrauliques, de local des machines en hauteur, avec nécessité de construire une plateforme portante sur laquelle s’appuie une partie du poids de l’installation ;
  • une réutilisation aisée des moyens adoptés pour l’actionnement des installations hydrauliques. Le fluide hydraulique est recyclé à 100 % après 5-10 ans d’utilisation. De plus, en utilisant le fluide écologique de GMV, le niveau de biodégradabilité atteint est supérieur à 70 % et cela au bénéfice de l’environnement ;
  • un faible niveau sonore des installations hydrauliques, grâce à la possibilité d’installer la centrale hydraulique loin de la gaine d’ascenseur, alors que les ascenseurs électriques MRL prévoient toujours le moteur à l’intérieur de la gaine d’ascenseur. Cela entraîne la propagation du bruit à tous les étages du bâtiment. Pour réduire le niveau sonore, les gaines d’ascenseurs sont soit séparées des locaux habités par des murs supplémentaires en béton armé (dilatation) ou bien la gaine d’ascenseur est construite dans la partie centrale de la cage d’escalier. Les deux méthodes occupent un espace constructible et requièrent un aménagement en béton armé qui consomme de l’énergie supplémentaire.
// code in Secondary language